L’Acupuncture : pour quoi et comment ?

L’acupuncture pour quoi ?

1. L’ACUPUNCTURE CONTRE LA DOULEUR

L’acupuncture est aujourd’hui largement recommandée pour atténuer, limiter voire éliminer complètement tout type de douleurs.

De part notre expérience clinique, nous remarquons une efficacité soutenue pour :

Les douleurs lombaires (lumbago, sciatique, sciatalgies, douleurs du sacrum etc)

Les douleurs d’épaules

Les douleurs des genoux

Les douleurs des menstruations

Les douleurs gastriques

Les migraines et maux de tête

– Toute douleur due à une nervosité excessive, à un traumatisme émotionnel

– Etc.

2. L’ACUPUNCTURE CONTRE LE STRESS

L’acupuncture est une excellente méthode pour résoudre tout type de problème lié au stress.

Or la société contemporaine post-industrielle, productiviste, et numérique génère une grande quantité de stress qui peut s’accumuler et occasionner de nombreuses pathologies.

En effet, le stress peut occasionner une multitude de phénomènes pathologiques de large étendu et pouvant être très divers. Le stress étant une phénomène aussi bien corporel que psychique. Les manifestations classiques sont :

. Une contraction exagérée localisée sur une chaîne tendino-musculaire (nuque, épaules, haut du dos, hanches etc)

. Des maux du bas-ventre (constipation, diarrhées de nervosité, problèmes de menstruations etc…)

. Des douleurs abdominales (aigreurs d’estomac, remontées acides, indigestions, douleurs du foie et de la vésicule biliaire)

. Etc

3. L’ACUPUNCTURE EN PRÉVENTION

L’acupuncture est largement utilisée en Chine à titre de prévention.

Les aiguilles stimulent le flux du sang, de la lymphe et de l’ensemble de l’ « énergie vitale ». Elles optimisent ainsi le fonctionnement du corps et permettent de récupérer des grandes fatigues.

Il est ainsi recommandé de faire une séance de santé fin octobre pour préparer l’hiver, et debut février pour préparer le printemps. On appelle cela les « régularisations saisonnières ». Cette pratique traditionnelle était courante autrefois et suivait ce vieil adage (que tout le monde connaît mais que personne ne met en place ) : « mieux vaut prévenir que guérir ».

Combien de séances d’acupuncture ?

Les séances d’acupuncture sont individualisées, il est donc difficile de prévoir un nombre exact de séances. Le plus juste est de suivre le ressenti : c’est la personne qui écoute son besoin réel.

En général, plus une douleur est importante et ancienne, plus il faut un nombre de séances important.

Si les tissus sont lésés : cartilage, tendons, etc il faut prévoir des séances régulières pour entretenir les tissus.