Prévention et régularisation

Thérapeutique préventive

La tradition thérapeutique chinoise a de tout temps mis l’accent sur la prévention. Dans le Dao de Jing déjà, Lao Zi indique :

« Ce qui est en repos est facile à maintenir ; Ce qui n’est point éclos facile à prévenir ; Ce qui est fragile facile à briser ; Ce qui est minuscule facile à disperser. Préviens le mal avant qu’il ne soit». (Dao de Jing chapitre 64).

Il est donc conseillé de venir se faire régulariser avant même que certains symptômes n’apparaissent de façon trop prononcée.

La Vie étant en perpétuelle instabilité, nous portons tous plus ou moins de petits déséquilibres qui, bon an mal an, amènent tout doucement à de plus importantes pathologies.

Nous avons bien sûr cet adage connu : « Mieux vaut prévenir que guérir », mais aujourd’hui qui agit de la sorte ? La médecine majoritaire qui avance avec la technologie possède-t-elle encore des outils thérapeutiques de prévention ?

Régularisations Saisonnières

La tradition chinoise recherche l’harmonie de l’homme avec son environnement. Aussi les changements de saison sont évidemment les moments les plus importants pour la bonne gestion de son énergie vitale.

Nous appelons donc « Régularisation saisonnière » les séances visant à potentialiser notre capital santé à l’approche du changement de saison.

Voici les dates clés proposées par le calendrier chinois :

Régularisation de printemps : début février

Régularisation d’été : début mai

Régularisation automne : début août

Régularisation hiver : début novembre

Saisons chinoises – acupuncture Valence

Optimiser sa séance

À la sortie d’un traitement, il est recommandé de pouvoir profiter d’un temps calme pour que le traitement s’harmonise. Parfois, une sieste est recommandée.

Ne pas prendre froid. Boire tiède ou chaud. Ne pas fumer, ne pas prendre d’alcool, de café ou d’excitant tout de suite après une séance .